Visite aux Okapis et expérience avec les Pygmées

Jour 1: Arrivée. Arrivée à l’aéroport international de Kigali où vous serez accueilli par notre guide de safari d’entreprise qui vous transférera à Goma en RD Congo.

Jour 2 : Transfert aérien vers Bunia, nuitée

Jour 3: Transfert terrestre à Epulu. Epulu abrite de nombreux okapis. Trouvé seulement au Congo, l’okapi (Okapia johnstoni) est un habitant de la forêt timide et solitaire et est le seul parent vivant de la girafe. Il présente une coloration inhabituelle et des marques distinctives, notamment des rayures ressemblant à un zèbre, permettent de camoufler la forêt tropicale dense et de la protéger de nombreux prédateurs.

 Jour 4: Suivi d’Okapi. Après le petit-déjeuner, visite de la gare d’Okapi. Après le déjeuner, nous commençons la randonnée dans la forêt tropicale et passons la nuit sous des tentes dans un village pygmée. Les Pygmées Bambuti vivent dans des villages classés en groupes. Chaque case abrite une unité familiale. Au début de la saison sèche, ils quittent le village pour entrer dans la forêt et installer une série de camps. Cela permet aux Bambuti d’utiliser plus de terres pour une recherche maximale de nourriture. Ces villages sont solitaires et séparés des autres groupes de personnes. Leurs maisons sont petites, circulaires et très temporaires. Les murs des structures sont des poteaux qui sont placés dans le sol. Au sommet des pôles, une vigne est tissée pour les maintenir ensemble. De grandes feuilles sont également utilisées dans la construction des cabanes.

Jour 5: Chassez avec les Pygmées. Après une journée aventureuse à apprendre à chasser et à chercher de la nourriture avec nos professeurs de pygmée experts, nous retournons à la gare d’Epulu tard dans l’après-midi où nous passerons la nuit. Les Pygmées Bambuti sont principalement des chasseurs-cueilleurs, cherchant de la nourriture dans la forêt. Ils ont une vaste connaissance de la forêt et des aliments qu’elle produit. Les Bambuti utilisent de grands filets, des pièges, des arcs et des flèches pour chasser le gibier. Les femmes et les enfants aident parfois en essayant de conduire les animaux dans les filets. Les deux sexes se rassemblent et butinent. Chaque bande a son propre terrain de chasse, bien que les limites soient difficiles à maintenir. Nous serons autorisés à suivre un tel groupe dans la forêt et, dans la mesure du possible, à prendre nos tentes et à installer notre campement près de leurs bandes. Nous sommes invités à passer la nuit autour du feu de camp à écouter leurs histoires de chasse sans fin tandis qu’ils fument leur pipe à cannabis sous une belle couverture de stars africaines.

Jour 6 – 7: Retour à Goma. Nous retournons à Goma via Bunia.

Jour 8: Fin du tour. Nous retournons à Kigali/Rwanda et transférons à l’aéroport pour le départ.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *